L’édition 2020 du Microsoft Build a eu lieu 100% en ligne ! Beaucoup de nouveautés ont été annoncé lors de cet évènement phare des développeurs.

Microsoft Build 2020, l’événement 100% en ligne

L’engouement pour l’événement Microsoft Build est resté extrêmement soutenu cette année encore malgré qu’il ait eu lieu entièrement en ligne.  Le taux d’audience était très fort et beaucoup plus large que les années précédentes. Elle était également beaucoup plus diversifiée que l’audience habituelle qui comptait majoritairement des développeurs.

Le choix des nouveautés de Microsoft

Trois lignes conductrices importantes guident les nouveautés de Microsoft.

La première étant que les services proposés par Microsoft reposent sur des briques transverses et compatibles entre elles. Par exemple, la solution SIEM, Azure Sentinel, se connecte à Teams pour récupérer des informations utiles. Microsoft cherche donc à faire en sorte que tous ses objets soient connectés, puisqu’ils utilisent la même plateforme.

La deuxième étant l’ouverture vers l’extérieur. Un bon exemple pour cela est Fluid Framework qui est devenu open source cette année. Microsoft a donc continué dans son engagement envers l’écosystème externe, l’open source, les acteurs tiers et les applications tierces.

La troisième est la performance. La compagnie veut améliorer la mise à disposition instantanée de l’information, et la capacité du cloud à adresser les besoins de plus en plus complexes.

Les nouveautés du Microsoft Build 2020

De nouveaux outils ont été annoncés pour Azure Machine Learning ! Ils devront aider les développeurs  à déployer des modèles d’Intelligence Artificielle plus responsables et qui respecteront la confidentialité des données. Les développeurs seront également désormais capables de coder et de les délivrer à distance mais aussi de collaborer entre eux grâce à Codespaces.

Une autre nouveauté annoncée était le nouveau supercalculateur qui dispose de 285 000 cœurs CPU et 10 000 cœurs GPU. Développé avec et exclusivement pour OpenAI, c’est l’un des supercalculateurs d’IA les plus puissants au monde intégrés dans Azure.

La firme de Redmond a également dévoilé quelques nouvelles fonctionnalités pour rendre Teams encore plus pratique. Une série de nouveaux outils a été dévoilée pour faciliter l’automatisation ainsi que l’utilisation et la création des bots sur Teams. Ce service intègrera désormais un nouveau système pour gérer les rendez-vous virtuels. Des templates pour Teams seront aussi disponibles pour aider les entreprises à créer rapidement des équipes sur cette application.

Pour Windows, Microsoft a lancé Project Reunion. C’est la nouvelle vision de Microsoft pour faciliter le développement des applications pour Windows 10 en rapprochant les applications de type Win32 et les applications universelles Windows.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *